• Extranet élus
  • Nous contacter
  • Rechercher
  • Plan du site
  • A-
  • A
  • A+
Site

LE SDE35 /Les moyens

Les moyens

L'organisation des services

Les services du SDE35 comptent 39 personnes et s’organisent autour d'une direction générale et de cinq pôles sectoriels :

  • La direction générale : le directeur général manage et coordonne les activités du syndicat. La collaboratrice du président fait le lien avec les élus et s'assure de la conduite des projets menés par les différents pôles.
  •  Le pôle administration générale coordonne la gestion des ressources et l’activité générale des services. Il pilote notamment les finances, le budget, les marchés publics, les ressources humaines et la communication. Il est responsable de la gestion administrative et comptable du syndicat ainsi que de ses aspects logistiques.
  • Le pôle communication assure la promotion du SDE35 en valorisant les actions des services et en assurant les relations extérieures (presse, partenariats).
  • Le pôle concession contrôle la taxe sur la consommation finale d'électricité et les activités du concessionnaire. Il assure également le contrôle technique des ouvrages.
  • Le pôle éclairage propose aux communes un service de maintenance des installations, des conseils techniques pour le choix des matériels et une maîtrise d’ouvrage des travaux de création, d’extension ou de rénovation d’installations d’éclairage public.
  • Le pôle énergie accompagne les communes dans la maîtrise de leurs consommations énergétiques, dans leurs projets en faveur du développement des énergies renouvelables et dans la mise en place d'un service de recharge pour véhicules électriques.
  • Le pôle informatique garantit l'architecture, la sécurité du système d'information et assure son développement.
  • Le pôle travaux et urbanisme assure l’activité historique du syndicat : le développement des réseaux électriques, d’éclairage public et de génie civil télécom. Il programme et organise les travaux et contrôle la bonne exécution des marchés attribués aux entreprises. Il est assisté par le service études qui traite en amont les avant projets sommaires (APS) et un service urbanisme qui instruit les demandes d’autorisations et certificats d’urbanisme.
Les moyens financiers

Les recettes réelles s'établissent à 37 millions d'euros en 2016. Elles proviennent pricipalement des aides du FACE (Fonds d'Amortissement des Charges d'Electrification : 30%), de la taxe sur la consommation finale d'électricité (25%) et des participations des collectivités et des tiers.

Les dépenses réelles s'élèvent à plus de 41 millions d'euros en 2016. Elles sont consacrées à plus de 70% aux travaux sur les réseaux électriques. L'investissement du syndicat sur les réseaux se poursuit : plus de 6 millions d'euros supplémentaires versés aux entreprises par le syndicat en 2015.

Les marchés publics

Marchés en cours de consultation

Vous pouvez accéder aux pièces des consultations sur E-megalis.fr


Recensement des marchés publics

Retour en haut de page