• Extranet élus
  • Nous contacter
  • Rechercher
  • Plan du site
  • A-
  • A
  • A+
Site

ACTUALITES/Dernières actualités

Dernières actualités

Petit déjeuner technique sur "l'Autoconsommation photovoltaïque "

Dans le cadre de leur partenariat, l'Agence Locale de l'Energie et du Climat du Pays de Rennes et le SDE35 organisaient un petit déjeuner technique dont l'objectif était de présenter des exemples concrets de projets ainsi que l'évolution de la réglementation sur l'électricité renouvelable.
Des projets économiquement viables ont notamment pu voir le jour sur le territoire de Lorient Agglomération.
L'objectif affichée des différents partenaires présents est d'aller vers un nouveau modèle de distribution de l'électricité et une consommation plus réflechie grâce entre autre à l'autoconsommation photovoltaïque.

Intervenants
Jean baptiste Notta, chargé d'approvisionnement et production à Enercoop
Ivan saillard, directeur territorial d'Enedis Ille-et-Vilaine
Laurent le Dévedec, responsable Energies à Lorient Agglomération

Réception de chantier à la Dominelais

La commune de La Dominelais a réalisé récemment un programme d’effacement de réseaux de son centre bourg. C’est le Syndicat Départemental d’Energie d’Ille-et-Vilaine (SDE35), propriétaire des réseaux de distribution électrique, qui accompagne la commune pour la réalisation de ces travaux.
 
Nature et durée des travaux
Les travaux ont démarré en mai 2016 et se sont achevés fin 2016. Le secteur concerné s’étend de la rue Abbé Joseph Delacoudre, à la rue de l’Europe et rue Anne de Bretagne. Tous les réseaux aériens existants sur ce secteur ont été enfouis (basse tension, éclairage public et Télécom). Ce sont plus de 653 mètres de réseaux aériens effacés et enfouis. Une fois ces travaux effectués, la commune a ensuite réalisé un aménagement de voirie.
Le SDE35 a accompagné la commune pour définir son projet d’éclairage public : une étude préalable a été effectuée pour optimiser l’éclairage public : création de 22 points lumineux et choix de matériels plus performants.
C’est l’entreprise SMPT qui a été mandatée par le SDE35 pour réaliser ces travaux d’effacement.
 
LE FINANCEMENT DES TRAVAUX
Le SDE35 a financé près de 70 % du montant des travaux BT et EP (l’effacement du réseau Télécom étant à la charge des communes).
Montant des travaux : 245 799.92 € TTC
Montant du SDE35 : 150 232.05 € TTC
Montant pour la commune : 95 567.87 € TTC
 
Réception officielle
Mardi 9 mai, les travaux ont été réceptionnés en présence de Monsieur Jean-Eric Berton, Maire de La Dominelais,  Monsieur Mickaël Hautbois, adjoint en charge des travaux, Monsieur Jean-Luc Dupuy, Vice-Président du Syndicat Départemental d’Energie d’Ille-et-Vilaine (SDE35) en charge des travaux, Nicolas Fillaut, chargé d’affaires au SDE35, de Monsieur Raymond Armange, gérant de l’entreprise SMPT  et d’Emmanuel LAMBERT, conducteur de travaux.

Signature d'une convention d'intégration et de sécurisation du réseau électrique de Saint-Malo

Vendredi 28 avril, Claude Renoult, Maire de Saint Malo, Didier Nouyou, Président du Syndicat Départemental d’Energie d’Ille et Vilaine (SDE 35) et Ivan Saillard, Directeur Territorial Enedis Ille et Vilaine signent une convention d’intégration et de sécurisation du réseau électrique de la ville de Saint Malo.
 
Cette convention prévoit, conformément au souhait de la Ville, qu’Enedis prenne en charge le renouvellement en souterrain de 1,4 km de réseaux basse tension de l’avenue de Moka et de l’avenue du Révérend Père Umbricht. Seuls les travaux concernant les réseaux d’éclairage public et de télécommunications restent à la charge de la Ville.
La convention prévoit également quinze chantiers de modernisation de 3,9 km de réseau basse tension, selon le choix de la Ville, soit en enfouissement par le Syndicat Départemental d’Energie d’Ille et Vilaine (avec participation financière du SDE 35 majorée de celle d’Enedis), soit par un câble torsadé isolé posé sur poteau pris en charge à 100% par Enedis.
 
Au total, ce partenariat permettra de moderniser en 4 ans, 5% du réseau basse tension aérien nu de Saint Malo afin d’améliorer la qualité et la continuité d’alimentation en électricité des habitants de la Ville.

Rencontres territoriales GNV/BioGNV

Mardi 7 mars 2017, plus de 120 personnes étaient présents à Noyal-sur-Vilaine pour évoquer les enjeux du GNV : entrepreneurs, industriels, transporteurs, élus… un public mixte rassemblé par un collectif d’organisateurs avec à sa tête la Région Bretagne. Le SDE35 a coordonné cette manifestation qui a remporté un franc succès !

Une conférence/débat pour mieux appréhender les enjeux du GNV et du Bio/GNV

Pour introduire la rencontre, Michel Kersach, expert GNV à GRDF a présenté les enjeux de ce nouveau carburant alternatif et ses potentialités de développement.

L'enquête menée récemment sur le département, pour recenser les attentes en GNV et étudier les opportunités d'ouvertures des premières stations GNV/BioGNV en Ille-et-Vilaine, a été présentée. Cette enquête est toujours d’actualité et vous pouvez encore y répondre en cliquant ICI

2 tables rondes ont été enfin organisées avec un panel d’acteurs composés de constructeurs de véhicules GNV mais aussi d’élus locaux et d’entrepreneurs, tous venant témoigner de leur expérience ou démarche engagée sur le sujet du GNV. Si la première table ronde donnait davantage la parole aux constructeurs, la 2 table ronde laissait place aux élus qui ont tous exprimé leur volonté de s’engager sur la voie de la transition énergétique du transport, notamment par le développement du GNV et du BioGNV. Les élus présents : Dominique Ramard, Conseiller Régional Bretagne délégué à la transition énergétique, Didier Nouyou, Maire de Bourgbarré et Président du SDE35, Olivier Dehaese, Vice-Président de Rennes Métropole en charge de l’énergie et des déchets, Ronan Salaun, Président du SMICTOM des forêts.
 
Des véhicules roulant au GNV (camions, tracteurs) étaient en exposition et ont permis aux participants de découvrir les avantages du GNV : des véhicules moins bruyants, moins polluants, etc.

Rencontres territoriales du GNV

Le SDE 35 s’engage aux côtés de la Région, de la CCI et de GrDF, pour le développement du GNV en Ille-et-Vilaine.
La transition énergétique du secteur des transports est amorcée : le Gaz Naturel Véhicule (GNV) et le  bioGNV, version 100% renouvelable issue de la valorisation des déchets, sont une alternative au carburant traditionnel. Les enjeux du « roulez au gaz naturel » sont de taille, d’un point de vue écologique, sanitaire mais aussi économique. De nombreux industriels (transport de marchandise et de passagers) mais aussi des collectivités ont déjà fait le choix d’un transport plus économique, moins polluant, moins bruyant et alimenté par une énergie produite localement. Pour développer l’usage de cette énergie, le réseau de distribution doit être étendu en créant de nouvelles stations d’avitaillement. Les investissement requis sont conséquents mais les enjeux de taille.

Une enquête en ligne

Le SDE35 organise une consultation sur le territoire sous forme d'enquête envoyée auprès de différents acteurs d’Ille-et-Vilaine (transporteurs, industriels ou collectivités, etc.) afin d'étudier l'opportunité d'ouverture de stations d'avitaillement en GNV et Bio-GNV sur le département. 
Pour participer à l'enquête, cliquez ICI

Organisation d’une conférence sur le GNV le 7 mars à Noyal-sur-Vilaine
Les résultats de l'enquête seront commentées lors d'une réunion d'information qui se tiendra le mardi 7 mars à Noyal sur Vilaine de 9H à 12H.Cette réunion s’adresse à tous les acteurs intéressés par le GNV et BioGnv quel que soit leur niveau d’implication sur le sujet. Cette rencontre permettra d’échanger des expériences d’utilisateurs et de constructeurs, de partager des projets portés par les pouvoirs publics locaux et de découvrir des véhicules GNV (modèles en exposition). Inscriptions obligatoires au 02 99 23 04 34 ou g.moisan@sde35.fr
 
Pour vous inscrire, cliquez ici !
 

Inauguration de 5 bornes de recharge Béa à Saint-Malo

La ville de Saint-Malo a inauguré ses 5 bornes de recharge pour véhicule électrique le 3 février 2017, en présence de Didier Nouyou, Président du SDE35, de Claude Renoult, Maire de Saint-Malo, et de plusieurs élus de la ville.






Groupement d’achat de gaz du SDE35

Fort d'une première expérience en 2015/2016, le SDE35 l'a reconduite, toujours en partenariat avec le SDE22, en proposant aux collectivités d’Ille-et-Vilaine un deuxième groupement d’achat de gaz. Ce groupement de commandes vise à obtenir des offres compétitives en mutualisant les besoins, tout en déchargeant ses adhérents des procédures d’appels d’offres et notification de marchés.

La commission d'Appel d'Offres s'est réunie le 13 Octobre et a retenu ANTAGARZ qui assurera désormais la fourniture de gaz pour les sites des collectivités adhérentes à compter du 1er janvier 2017 (ou ultérieurement pour les sites ayant un contrat en cours perdurant au-delà de cette date) et jusqu'au 31 décembre 2018.

Etant donné le contexte de prix bas sur les marchés de gaz, l'offre Antargaz permet d'obtenir une réduction moyenne de 30% sur la part fourniture pure hors toutes taxes et contributions, soit au final une réduction moyenne de 18% sur la facture totale TTC intégrant les coûts réglementaires d'acheminement, contributions et taxes par rapport au précédent marché.

Vous pouvez télécharger ci-après les présentations suivantes

Pour attacher ou détacher un site gaz, merci de télécharger , compléter et signer le modèle d'ordre de service adéquat puis d'envoyer le scan par mail à ANTARGAZ et au SDE35 (fabrice.martelloni@antargazfinagaz.fr; g.moisan@sde35.fr)


Les Rencontres de l'Energie: le rendez-vous annuel du SDE35 avec les élus du Département

Le Syndicat Départemental d’Energie (SDE35), en partenariat avec Enedis, organise une tournée des pays, à la rencontre des élus et responsables des services techniques des communes d’Ille-et-Vilaine.

7 réunions seront organisées dans les prochaines semaines pour faire le point, avec les élus, sur toutes les questions de distribution d’électricité sur le territoire, et plus largement pour aborder les thématiques liées à la transition énergétique.

Ces rencontres à l'échelle du pays sont l'occasion de présenter aux élus l'état précis de leur patrimoine électrique: opérations de travaux réalisés, kilomètres de réseaux basse et moyenne tension, évolution des consommations, temps de coupures, etc.

Les missions du SDE35 se sont largement diversifiées ces dernières années, ce qui implique de communiquer auprès des élus sur ces récentes évolutions. Cette réunion sera l'occasion d'aborder le déploiement du réseau de bornes électriques pour automobiles: déjà 50 bornes mises en service depuis juillet 2016.
Sera également présentée l'implication du SDE35 dans le développment des Smart Grids, réseaux dits intelligents,  et notamment dans le déploiement de plateformes innovantes et multiservices autour des réseaux d'éclairage public (projet SMILE).

Vous pouvez télécharger ci-dessous les présentations faites lors de ces rencontres:


Participation du SDE35 au Marathon vert

Dimanche 23 octobre, le SDE35 a participé pour la première fois au Marathon vert dans la catégorie Marathon relais Ouest France. 2 équipes de 5 coureurs ont réussi un bel exploit sportif dans des conditions météorologiques extremes. Au-delà de la performance, on retiendra surtout l'esprit d'équipe et la cohésion de groupe qui se sont exprimés lors de cette course en relais. Bravo aux sportifs !

Tableau d'images

Réception de travaux à Vieux Vy sur Couesnon

Jeudi 29 septembre 2016, le Maire de Vieux Vy sur Couesnon, Monsieur Pascal Dewasmes  a inauguré les travaux réalisés sur sa commune, en présence de Monsieur Didier Nouyou, Président du SDE35, de Monsieur de Gouvion Saint Cyr, conseiller départemental, de représentants de l’entreprise Bouygues qui a réalisé les travaux et du fournisseur d’éclairage Comatelec. Après une visite du centre bourg, les habitants étaient conviés à un repas champêtre.
 
Les travaux ont démarré en septembre 2015 pour une durée d’environ 12  mois. Tous les réseaux aériens existants (basse tension, éclairage public et Télécom) ont été enfouis sur les rues Yvonnick Laurent et Pierre Hubert. Ce sont plus de 3 200 mètres de tranchées qui ont été réalisées pour y enfouir 3 660 mètres de réseaux basse tension, 2 165 mètres de réseaux d’éclairage public et 1830 mètres de réseaux Télécom. 90 branchements individuels ont également été repris en souterrain.
Le SDE35, en tant que maître d’ouvrage, a accompagné la commune pendant toutes les phases du chantier en assurant le suivi auprès de l’entreprise mandatée.
Le SDE35 a plus particulièrement accompagné la commune sur la définition de son projet d’éclairage public. Le parc luminaire de la commune a été complètement rénové en remplaçant les 36 points luminaires vétustes par du matériel moins énergivore (47 lanternes à leds).
 
LE FINANCEMENT DES TRAVAUX
Montant des travaux : 858 000 € TTC
Montant du SDE35 : 80% sur les réseaux BP et EP, soit 632 000 € TTC
Montant pour la commune: 226 000€ TTC

Fête de l’électromobilité au Village des Collectivités !


Il y a tout juste 3 mois, le SDE35 lancait "officiellement" en Ille-et-Vilaine, un réseau public de bornes de recharge pour véhicules électriques. Ce réseau baptisé BEA (Borne Electrique pour Automobiles) compte désormais près de 40 bornes en service. Au total, ce sont 85 bornes qui seront en service d'ici fin 2016.

Ce plan de déploiement arrive à mi-parcours et c'est dans ce cadre que sera réalisée le jeudi 22 septembre 2016 à 12h00, l'inauguration de la borne située au siège du SDE35, sur le parking du Villages des Collectivités à Thorigné-Fouillard.
Cette manifestation s'inscrit par ailleurs dans la semaine européenne de la mobilité (du 16 au 22 septembre) qui met cette année à l'honneur les actions prévues par la loi de transition énergétique en faveur des transports propres et de la qualité de l'air.


Au programme:
                      - Démonstration de l'utilisation de la borne de recharge sur des véhicules électriques,
                      - Essais de voitures électriques
                      - Témoignages d'utilisateurs


Réception de chantier à Louvigné du Désert

La commune de Louvigné du désert poursuit un programme d’effacement de réseaux et d’embellissement. C’est le SDE35 qui accompagne la commune pour la réalisation de ces travaux.
 
Nature et durée des travaux
Les travaux ont démarré en avril 2015 et se sont achevés en mai 2016. Tous les réseaux aériens existants ont été enfouis (basse tension, éclairage public et Télécom). Ce sont plus de 1400 mètres de réseaux enterrés. Le périmètre concerné se situe sur les rues de Bonne Fontaine, rue du Maine, impasse du Maine, Eugène Fayau et Bonne Fontaine. (5 tranches d’effacements de réseaux et 1 rénovation d’éclairage public)
 
Des économies réalisées
Par rapport au montant de travaux initialement voté par le Conseil municipal, des économies importantes ont été réalisées, d’environ 126 300 euros HT. Cela s'explique notamment par le choix de luminaires moins onéreux finalement retenus pour la rue Bonne Fontaine. par ailleurs, le Conseil Départemental a autorisé d'intervenir par tranchées ouvertes ce qui a permis de baisser de manière significative le coût des travaux.

De nouveaux projets en cours
Ces économies ont été affectées à de nouveaux projets qui seront menés dès septembre : un projet ambitieux d'éclairage public sur la place du 8 mai.  

Le financement des travaux
Montant des travaux : 703 104 euros TTC
Montant du SDE35 : 236 438 euros TTC
Montant pour la commune : 466 666 euros TTC


Congrès FNCCR du 21 au 23 juin 2016

La Bretagne était représentée au congrès FNCCR sur le stand du PEBreizh, animé par les 4 syndicats bretons d'énergie. Didier Nouyou, président du SDE35 et nouvellement président du PEBreizh a animé 2 temps forts avec les partenaires du PEBreizh :
- la signature de l'avenant au protocole VRG avec ENEDIS, représenté par Bernard Laurans (gauche)
- la mise en place de la déclaration de coopération sur les actions d'énergie avec la Région Bretagne, représentée par Dominique Ramard (droite)

Chantier d'effacement de réseaux en cours à Bais

La commune de Bais poursuit un programme d’effacement de réseaux et d’aménagement du centre bourg déjà entamé depuis plusieurs années. C’est le Syndicat Départemental d’Energie d’Ille-et-Vilaine (SDE35) qui accompagne la commune pour la réalisation de ces travaux.  
Les travaux ont démarré le 23 mai 2016 pour une durée d’environ 4 mois. Il s’agit d’enfouir les réseaux aériens existants (basse tension, éclairage public et Télécom) sur une distance d’environ 800 mètres. Le périmètre concerné se situe sur les rues de la Fontaine et de la Villemenais. Toutes les maisons de ces 2 rues, raccordées au réseau ERDF sont concernées. Quelques nuisances et contraintes seront sans doute constatées pendant la durée du chantier mais rappelons-le, ces travaux sont nécessaires à l’embellissement et à la sécurisation du centre bourg.

En plus de ces travaux, le SDE35 va démolir le poste de transformation désuet existant qui date des années 50. Il sera remplacé par un poste de transformation au sol. Cette opération est totalement réalisée à la charge du SDE35.
Enfin, un fourreau destiné à recevoir la fibre optique sera mis en place en parallèle des travaux et financé par la Mairie.
 
LE FINANCEMENT DES TRAVAUX
Montant des travaux : 407 160 € TTC
Montant du SDE35 : 248 261 € TTC
Montant pour la commune: 158 899 € TTC


Renforcement de réseau à Saint Jouan des Guérêts

Avec l'arrivée du nouveau Décathlon, les réseaux électriques à proximité ont dû être renforcés pour augmenter la puissance électrique disponible. Plus de 580 mètres de câbles haute tension ont été posés pour alimenter un nouveau poste de transformation d'une puissance de 400Kwa. Ce poste, situé dans un périmètre délimité "bâtiment de France" est recouvert d'un habillage en bois.
En tant que maître d'ouvrage des travaux électriques, le SDE35 a suivi les travaux (extension et renforcement de réseau) et a financé l'opération, qui s'élève à 90 632 euros TTC.



Travaux d’embellissement à Vieux-Vy-sur-Couesnon : première étape

La commune de Vieux-Vy-sur-Couesnon a engagé depuis quelques mois des travaux importants d’effacement de réseaux (Basse Tension, Télécommunication, éclairage public) : une opération qui participe à l’embellissement du centre-bourg et à la sécurisation des réseaux.


La première tranche de travaux est en phase de finalisation. Une réunion de chantier a eu lieu vendredi 4 mars 2016, en présence du Maire de la commune, Monsieur Pascal Dewasmes, de son adjoint chargé des travaux, Monsieur Augustin Fusel, ainsi que des principaux partenaires ; le Syndicat Départemental d’Energie d’Ille et Vilaine (SDE 35) et l’entreprise de travaux publics, Bouygues.

A Vieux-Vy-sur-Couesnon, le maire insiste sur le rôle crucial joué par le SDE35 : «  La commune n’avait pas entrepris de travaux depuis plus de 20 ans, il y avait beaucoup à faire et sans les subventions accordées par le SDE, à hauteur de 80% du montant engagé (hors télécommunication), nous n’aurions pas pu nous lancer dans de tels travaux ». Au-delà de l’aspect financier, c’est aussi l’accompagnement technique et humain apporté par le SDE35 qui est souligné par le maire : « sentiment d’être entre de bonnes mains, notamment pour les choix techniques comme le modèle de lampadaires».

La réception finale des travaux est prévue pour cet été. Une inauguration en présence des élus de la commune et des partenaires sera organisée en septembre prochain ; occasion de réunir tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de ce projet.

Bilan positif pour l'opération de Maîtrise de la Demande en Electricité

L’heure du premier bilan a sonné, 3 mois après la pose des équilibreurs de réseau placés en amont du compteur sur le réseau électrique, aux lieux-dits « La Haché » à La Selle-en-Coglès et « Le Lessard » à Saint-Etienne-en-Coglès.

Pour rappel, la pose de ces équilibreurs est à l’initiative du SDE35 sur demande de Coglais Communauté déjà engagée depuis 2014 dans une politique de transition énergétique.

Des mesures viennent d’être effectuées au domicile des 4 foyers jusqu’alors concernés par des fortes contraintes de tension et désormais équipés d’un équilibreur. Ces mesures confirment la pertinence de cette solution qui a permis de limiter les contraintes de tension (Valeurs de tension dans la plage réglementaire 207-253V), sans avoir à effectuer des travaux beaucoup plus coûteux de renforcement du réseau.
 
Parole aux usagers concernés : Monsieur Michel Reynaud constate avec plaisir qu’il n’a pas changé une seule ampoule en 3 mois. Pour Monsieur Fouquet c’est la fin des micro-coupures et il remarque également qu’il ne perçoit plus de baisse d’éclairage.

Aux vues de ces résultats encourageants, le SDE35 va poursuivre cette expérimentation de Maîtrise de la Demande en Electricité (MDE Réseau) et l’étendre sur l’ensemble du département d’Ille-et-Vilaine.

Première opération de MDE réseau en Ille-et-Vilaine

Sollicité par Coglais Communauté Marches de Bretagne qui a engagé, début 2014, une politique de transition énergétique à travers l’appel à projets "Boucle Energétique Locale" de la Région Bretagne, le SDE35 a mené la première action de Maitrise de la Demande en Electricité (MDE Réseau) en Ille-et-Vilaine.

Une action de maîtrise de la demande en électricité (MDE) consiste à mettre en place, pour des clients en contrainte de tension, des solutions techniques rentables en alternative aux travaux d’extensions ou de renforcements des lignes basse tension. Concrétement, les résultats des mesures réalisées par des enregistreurs de tension installés par le syndicat chez quelques usagers se plaignant de chutes de tension ont indiqué des baisses avérées et des niveaux de tension inférieurs aux normes autorisées (230 volts +/- 10%). 

Le choix de la solution technique pour remédier aux situations de contrainte sur le réseau électrique, s’est porté sur des équilibreurs de réseau placés en amont du compteur sur le réseau électrique par l’entreprise prestataire retenue par le SDE35.
 
Les trois premiers équilibreurs ont été mis en service ce mercredi 16 décembre 2015 au niveau des départs basse tension des lieux-dits « La Haché » à La Selle-en-Coglès et « Le Lessard » à Saint-Etienne-en-Coglès devant un parterre d'édiles. Les présidents et vice-présidents du SDE35 et de Coglais communauté, les maires de La Selle-en-Coglès, de Saint-Etienne-en-Coglès, de Coglès s'étaient tous donné rendez-vous à la Sell-en-Coglès pour assister à cette première dans notre département.  

Le coût de cette opération de service public sera intégralement pris en charge par le SDE35 qui bénéficie de l’appui financier de l’Etat par l’intermédiaire du FACE (Fonds d’Amortissement des Charges d’Electrification).
 
« Le gain financier réalisé grâce à ces solutions pérennes et alternatives est considérable. L’investissement total atteint 28 000 € alors qu’il aurait dépassé les 112 000 € si des renforcements classiques avaient été retenus » se félicite Didier NOUYOU, président du SDE35. « Il ne s’agit là que d’une étape ; cette opération constitue une première en Ille-et-Vilaine ; une première également pour Coglais communauté et le SDE35. Nous allons en 2016 et dans toute la mesure du possible développer et généraliser cette méthode à l’ensemble du département»


Groupement d'achat d'électricité 100% d'origine renouvelable

Dans le cadre du groupement de commandes d’électricité que le syndicat a mis en place à compter du 1er décembre 2015, 4 communes ont souhaité orienter l’un de leurs sites vers un marché de fourniture en énergie 100 % renouvelable.
Enercoop Bretagne a été retenu pour alimenter les sites suivants :
·         la mairie de la Chapelle-Thouarault ;
·         la salle des sports de Guipel ;
·         la médiathèque du Rheu ;
·         la nouvelle mairie de Saint-Jacques-de-la-Lande.

Par ailleurs les bornes de recharge rapide de véhicules électriques qui seront mises en service en 2016 par le SDE35 seront également alimentées en énergie 100% renouvelable.

Les représentants du SDE35, des communes concernées et du fournisseur d’énergie Enercoop Bretagne se sont retrouvés ce lundi 14 décembre 2015 à la mairie de la Chapelle-Thouarault pour une présentation de ce dispositif.

 Le président du SDE35, Didier NOUYOU s’est félicité de « l’engagement de ces collectivités en faveur de la transition énergétique et de leur soutien au développement des énergies renouvelables en soulignant l’effort financier qu’elles consentent à réaliser (13% de surcoût par rapport aux actuels tarifs réglementés). Ce marché permettra d’éviter l’émission de près de 10 tonnes de CO² par an. »


Impayés d'énergie : solidarité entre le conseil départemental et le SDE35

C'est à l'occasion du comité d’orientation du Fonds de Solidarité Logement (FSL) que Catherine Debroise, vice-présidente du conseil départementald’Ille-et-Vilaine en charge de l’insertion et Didier Nouyou, président du Syndicat Départemental d’Energie 35, ont signé ce 1er décembre le 8ème avenant à la convention départementale d’aide aux impayés de l’énergie.

Ce dispositif apporte notamment des aides financières aux personnes en situation de précarité qui connaissent des difficultés d’accès au logement, de règlement de loyers ou de factures d’énergie ou de fluides (un budget de 5,5 M€ supporté à plus de 73% par le conseil départemental).

Le Syndicat Départemental d’Energie 35 participe au financement du FSL depuis 2005. De 77 000 euros de contribution annuelle initiale, cette somme atteint 95 000 euros en 2015.

La mise en place en 2005 du Tarif de Première Nécessité (TPN) qui consiste en une réduction forfaitaire annuelle sur la facture d’électricité attribuée à certains bénéficiaires éligibles (environ 30 000 en Ille-et-Vilaine) et son contrôle par les syndicats d’énergie depuis 2014 témoignent de la mobilisation des pouvoirs publics et du SDE35 en particulier en direction des usagers en situation de précarité.


Groupement d'achat d'électricité : Direct Energie et EDF, présentés aux collectivités adhérentes

Belle affluence ce jeudi 5 novembre 2015 à la salle du TRIPTIK à Acigné qui accueillait les collectivités du département adhérentes au groupement d'achat d'électricité mis en place par le SDE35. Plus de 200 élus et agents des 270 collectivités qui ont rejoint le groupement se sont retrouvés pour une réunion de présentation des fournisseurs retenus et des modalités de "bascule" des contrats en cours.

Après que le président Nouyou ait expliqué à l'assistance le contexte, les enjeux, les caractéristiques du marché et les gains financiers attendus par les collectivités, les représentants des deux fournisseurs, Direct Energie pour le lot 1 (256 membres concernés par les anciens tarifs jaunes) et EDF pour le lot 2 (24 membres concernés par les anciens tarifs verts)  ont détaillé leurs offres de service, fait connaître les modalités de la "bascule  qui interviendra au 1 décembre 2015 et répondu aux questions de l’assistance.


Retrouvez le rapport d'activité 2014

Ce rapport retrace l’activité du syndicat en 2014 : travaux sur les réseaux, maintenance de l'éclairage public, fonctionnement de l’établissement, moyens humains et financiers mobilisés au service des collectivités locales.

Il revient également sur les temps forts qui ont marqué l’année 2014 comme notamment le renouvellement du comité syndical à l'issue des élections municipales du mois de mars dernier, l'adhésion de notre syndicat au capital d'ENERCOOP ou encore la constitution de groupements d'achat d'énergie.